Marie-Antoinette et l’affaire du collier

En 1773, deux joailliers parisiens créent un collier de 647 diamants, taillés en brillants pour le proposer au roi Louis XV à destination de sa favorite. Mais le roi meurt et Louis XVI monte sur le trône. La parure cherche toujours preneur. Une intrigante, Jeanne Lamotte-Valois voit là l’occasion de faire rapidement fortune en exploitant la crédulité du cardinal de Rohan. Ce dernier souhaite acquérir les faveurs de la reine et Madame Lamotte-Valois le convaincs que pour y parvenir il doit lui acheter le collier de diamants.

Le cardinal de Rohan, naïf, achète le collier et le remet a des escrocs qui prétendent aller le porter à la reine de sa part. Les diamants sont immédiatement revendus à l’étranger.

Bien que la reine Marie-Antoinette fut innocente et victime dans cette affaire, le scandale l’éclaboussa.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s