Gucci ouvre un restaurant à Florence

Massimo Bottura, chef de l’Osteria Francescana, trois étoiles au guide Michelin, ouvre un nouveau concept avec un restaurant-musée ouvert toute la journée. Cette semaine, le chef italien primé a ouvert Gucci Osteria dans le tout nouveau Garden Gucci à Florence, en Italie.

Le Garden Gucci ouvre officiellement ses portes au public, mercredi 10 janvier 2018. Il se trouve à l’intérieur du Palazzo della Mercanzia, palais du 14e siècle, qui abritait autrefois le Gucci Museo. Contrairement à ce que son nom laisse présager, ce n’est pas un jardin, mais un musée interactif, sur le thème de Gucci.

gucci-g-facade.jpg
Garden Gucci

En parlant de ce lieu, Alessandro Michele, directeur artistique de Gucci, a dit dans un communiqué de presse: « Le jardin est réel, mais il appartient avant tout à l’esprit, peuplé de plantes et d’animaux: comme le serpent qui se glisse partout et en quelque sorte symbolise un commencement perpétuel et un retour perpétuel.  »

Les fans pourront désormais trouver dans un même lieu des galeries remplies de vêtements Gucci (contemporains et vintage), des installations vidéo, de l’art (y compris un «portrait équestre géant du XIXe siècle»), une boutique et le dernier restaurant du chef Massimo Bottura.

Le restaurant « Gucci Osteria » servira un menu totalement nouveau, influencé par les voyages de Bottura.  Le chef à ainsi déclaré dans un communiqué de presse: « Voyager dans le monde, notre cuisine interagit avec tout ce que nous voyons, entendons et goûtons. Avec les yeux grands ouverts, nous cherchons l’éclat inattendu et suivant. »

Le restaurant de 50 couverts aura un menu composé de plats italiens. A la carte, des tortellinis Parmigiano Reggiano, un risotto aux champignons, mais aussi des tostadas d’inspiration péruvienne et des petits pains à la poitrine de porc, le tout pour environ 20-30 euros.
Le menu se veut interculturel pour faire un rappel au passé de la ville de Florence, Massimo Bottura  explique « Le restaurant rappelle que Florence a toujours été un centre d’échanges culturels, en particulier pendant la Renaissance ».

gucci1_0.jpg

Si le retour sur investissement de ce type de placement n’est pas significatif, l’initiative permet de renforcer l’image des marques. Mais comme dans toutes choses, des risques peuvent exister. « L’expérience doit être luxueuse et reconnaissable », souligne Mario Ortelli, analyste de Bernstein. Il estime que si l’expérience gastronomique ne cadre pas avec les produits de la marque, « il peut y avoir un risque pour l’image de la griffe ».

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s