Chanel contribue à la restauration du Grand Palais

Le projet est à l’étude depuis huit ans. Le coût du chantier a été estimé à 466 millions d’euros.

Le Grand Palais, construit en 1900 fait 70 000 m2 et dispose d’une nef de 13 500m², c’est la plus grande nef d’Europe.

Le chantier commencera en 2020:
– Fermeture de décembre 2020 au printemps 2023 pour la nef et les galeries d’expositions.
– Fermeture de décembre 2020 à juin 2024 pour le Palais de la découverte.
Les retards acceptés seront minimes car la nef doit accueillir les épreuves d’escrime des Jeux olympiques de 2024.

Le projet de restauration du Grand Palais est repoussé depuis de nombreuses d’années.
En juin 1993, la chute d’un rivet du haut de la charpente de la verrière avait annoncée la couleur en contraignant le ministre de la culture de l’époque, Jacques Toubon, à ordonner sa fermeture durant plusieurs mois. On avait alors découverts que la structure tout entière était dans un état avancé de détérioration.
Cela s’explique par son histoire, construit en trois ans pour l’Exposition universelle de 1900, le Grand Palais n’était pas prévu pour durer, tout comme la Tour Eiffel.
La structure métallique fait un poids total d’environ 9 000 tonnes. Elle repose sur une sorte de « radeau », soutenu par 3 400 pieux de chêne qui ont été enfoncés dans le sol rendu humide par la proximité de la Seine et de la nappe phréatique.
Contrairement à ce que l’on pourrait croire l’eau conservait intacts les pieux qui y baignaient. Malheureusement quand le niveau de la nappe phréatique a baissé, les pieux ont commencé à pourrir à l’air libre.
Cette pourriture a entraîné de petits affaissements qui déstabilisèrent peu à peu la structure métallique. Cela est apparu aux yeux du public par la chute d’un rivet en 1993, et la consolidation des fondations a été lancée. Il a fallu réitérer en 2005 du côté de la verrière pour l’étanchéité et du côté du sous-sol pour renforcer à nouveau l’ancrage.

Mais depuis 2005, le bâtiment est dans l’attente d’une restauration totale.

En plus de sauver un monument du patrimoine national, cette restauration permettra de retrouver la splendeur et les volumes d’origine du bâtiment, de le décloisonner,… Ce bâtiment du XXè siècle va devenir un bâtiment aux normes du XXIè siècle.

La rénovation permettra aux visiteurs d’avoir accès aux douze galeries, de rétablir les circulations sur les balcons actuellement fermés et aussi d’augmenter la capacité d’accueil du bâtiment de 30%. La nef  verra sa capacité d’accueil doubler: elle pourra accueillir 11.000 personnes, contre 5.600 actuellement. L’agrandissement des espaces locatifs passera de 18 000 à 23 000 m².
En plus de ces divers transformations, la nef rencontre un problème qui peut sembler drôle mais qui s’avère surtout désagréable pour les visiteurs:  Aujourd’hui, il peut y faire de  −5°C à 40°C en fonction du temps qu’il fait.

grandpalais-mirco_magliocca.jpg

Le budget se décompense ainsi:
La restauration du monument historique coûtera 137 millions d’euros, son réaménagement 255 millions et la refonte de la muséographie du Palais de la Découverte 44 millions.

Le financement du projet se fera comme suit:
– L’État: 288 millions d’euros
– Le Grand Palais avec un emprunt de 150 millions
– Le Palais de la Découverte apporte 3 millions
– Chanel offre 25 millions d’euros

C’est pour Chanel une opération de mécénat sans précédent, la Maison étant plutôt habituée à allouer des budgets autours de 5 millions d’euros; mais comme l’a précisé le président des activités mode de la société Chanel, Bruno Pavlovsky « Chanel, présent au Grand Palais depuis 2005, y fait tous ses défilés importants ».

« Chanel et le Grand Palais ont créé ensemble un lien fort, initié par Karl Lagerfeld en 2005. Le Grand Palais, avec sa nef exceptionnelle qui abrite nos défilés, est pour Chanel beaucoup plus qu’un simple monument au cœur de Paris. Sa remarquable architecture en fait un véritable lieu d’inspiration et de création pour Karl Lagerfeld. Nous sommes fiers et heureux d’accompagner le Grand Palais et sa présidente Sylvie Hubac, dans le projet ambitieux de restauration et d’aménagement de cette institution parisienne à la vocation universelle », a réagi Bruno Pavlovsky, Président des activités mode de Chanel.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s