Chanel investit dans Farfetch

Chanel est une marque pleine de paradoxe. En effet, dans un monde ou la vente en ligne est devenue un incontournable, la marque française se refuse à avoir son propre e-commerce. Seul entorse à son refus, la parfumerie et la cosmétique, vendus depuis de nombreuses années en ligne.

L’annonce du lundi 19 février est donc surprenante. Chanel et Farfetch partenaire pour 5 ans. Ce partenariat portera sur le développement de services digitaux dédiés à la maison de couture française et passant par une prise de participation minoritaire dans le capital de Farfetch.

Ces outils digitaux vont permettre de proposer « de nouvelles expériences et des services personnalisés » aux clients Chanel. Ces outils passeront par de la réalité augmentée et des applications mobiles. Ainsi les clients qui auront téléchargé l’application, pourront annoncer leur visite dans un magasin et / ou pourront être identifiés dès leur entrée en boutique, par les vendeuses et bénéficier d’un service sur-mesure en fonction de leur historique d’achats, leurs goûts, leur taille ou leur pointure. Ils se verront proposer des produits en adéquation avec leurs goûts et leurs besoins.
L’objectif est d’atteindre ces jeunes clients hyperconnectés, à commencer par les clients asiatiques fortunés qui viennent dépenser des sommes astronomiques dans les boutiques de luxe.

« Si le digital ne remplacera jamais ce moment où l’on essaie une création Chanel dans le salon d’une de nos boutiques, nous le considérons comme un allié, non un adversaire », a déclaré Bruno Pavlovsky.

Pour Jose Neves, fondateur et PDG de Farfetch, les clients du luxe attendent aujourd’hui un haut niveau de personnalisation, d’autant plus qu’ils y sont habitués avec Instagram ou Netflix et leurs bases de données. « Il ne s’agit pas d’être big brother », se défend cependant Bruno Pavlovsky. « Nous ne traçons pas les clients mais nous nous organisons pour leur apporter ce qu’ils souhaitent chaque fois qu’ils veulent nous donner des informations sur leurs envies. »

Le service devrait être lancé dans le courant de l’année 2018.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s