LVMH inaugure Maison des Startups à Station F

Lundi 9 avril 2019, une vidéo mettant en scène Ian Rogers, directeur du numérique, postée sur le compte Instagram de LVMH,  invitait le public à Station F en vue d’une «grande annonce».

Le groupe LVMH, a annoncé dans la soirée qu’il lançait à Station F un programme d’«accélération» dédié à des start-up internationales du secteur du luxe. Bernard Arnault, PDG du groupe, a visité quelques unes des startups de son programme d’accélération durant l’inauguration.

“Nous avons toujours été proches de la technologie. Je suis ingénieur, mes enfants sont ingénieurs. La créativité, l’innovation, les nouveaux produits, et un grand désir d’agilité entrepreneuriale nous amènent ici [NDLR : Station F]pour faire avancer les choses le plus vite possible de la manière la plus efficace possible sur toute la planète”  déclare le PDG. “N’hésitez pas à contacter les gens de LVMH, ils quitteront leur bureau, ils viendront ici, cela leur fera du bien” sourit-il. “Ce serait plus fluide et moins coûteux de mettre le siège de LVMH ici”, a déclaré Bernard Arnault.

Le programme baptisé « Maison des Startups », mettra à disposition « 89 postes de travail » pour « deux promotions de six mois », avec « l’ambition d’accueillir 50 start-up internationales à l’année », a précisé le groupe dans un communiqué. Ce sont au total 23 startups qui sont accueillies au sein de cette Maison.

« Il y a une proximité historique entre le groupe, ses valeurs, et le monde des créations d’entreprises et des start-up », a déclaré Bernard Arnault.

Le but est de « conserver dans un groupe d’une certaine taille l’agilité entrepreneuriale nécessaire pour faire avancer les choses le plus vite possible et de la manière la plus efficace possible », a ajouté Bernard Arnault.

Parmi les premières start-up sélectionnées, on trouve un mannequin modulable (avec la startup Euveka), une intelligence artificielle qui détecte les tendances sur Instagram (avec heuritech), un nez artificiel pour détecter les parfums (avec Aryballe Technologies), une vision holographique (avec Orbis),  la visualisation de motifs personnalisés projetés sur un produit (avec Smart Pixels), des matériaux utilisés de manière innovante (usage avancé du bois avec Woodoo qui permet l’interaction avec la matière et l’usage de la soie avec Sericyne), et un essai virtuel de lunettes (avec une borne interactive de memomi).

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s